Comment réparer un robinet qui fuit ?

Service de Rénovation Plomberie à Saint-Léonard Montréal

Comment réparer un robinet qui fuit ?

Les fuites d’eau au niveau du robinet sont très souvent causées par la détérioration des joints de clapets. Ces composants favorisent l’étanchéité du mécanisme, donc un robinet qui fuit doit être remplacer ou réparer dans l’immédiat. L’écoulement peut également se situer à la base de la chantepleure, au niveau du col ou bien des poignées. Dans ce guide, on vous explique de A à Z comment réparer la robinetterie en toutes circonstances ( réparer un robinet qui fuit ).

Les précautions à prendre avant la réparation du robinet

Si le joint de clapet est à l’origine de la fuite du robinet, vous devrez d’abord le démonter. Ainsi, vous connaîtrez sa taille et il sera facile pour vous d’en acheter un neuf. C’est également la meilleure façon de s’assurer s’il s’agit d’un modèle plein ou percé.

Lorsque vous serez sur le point d’entamer les travaux de réparation, coupez temporairement l’arrivée en eau. Vous pouvez fermer soit l’alimentation principale, soit le barrage de votre champlure. Par la suite, ouvrez la manche en vue de vidanger l’eau restante dans les canalisations. Vous risquerez moins d’endommager le lavabo avec vos outils placés dessus en le protégeant préalablement par un chiffon. En même temps, il ne faut pas oublier de verrouiller la bonde de sorte qu’aucun vis ni écrou ne puisse la traverser.

La réparation des joints du robinet

Avant de démonter les joints endommagés, il est obligatoire de retirer préalablement les poignées, baptisées « croisillons ». Pour cela, il faut dévisser le cache de chacune avec une pince multiprise. Sur certains modèles de champleure, celui-ci est constitué de pastille rouge ou bleue (code couleur de la température). Enlevez après coup la vis située à l’intérieur, puis la manche elle-même en tirant.

Par la suite, utilisez une clé à molette pour desserrer l’écrou situé à la tête du robinet. Si vous n’y parvenez pas, appliquez dessus un peu de produits dégrippant. Le dévissage se fera ensuite sans difficulté.

À présent, vous pouvez retirer le joint usagé en le soulevant à l’aide du tournevis. Avant son remplacement, examiner visuellement, puis à tâtons l’état de son siège. Ce support aussi appelé roder peut être également abîmé. Si c’est le cas, vous devrez le changer. Montez les pièces neuves sans oublier de nettoyer au préalable le robinet, notamment sa tête.

La réparation à la base ou au col du robinet

Si le robinet fuit au col, commencez par le retrait des poignées. Les étapes de cette opération sont déjà indiquées ci-haut. Ensuite, vous allez devoir maintenir fermement la chantepleure à la main tout en débloquant l’écrou du mélangeur. Après avoir détaché cet élément, fait autant avec les joints toriques. Il convient par suite de nettoyer avec une brosse à dents leur logement, puis d’y réaliser à ce même endroit les nouvelles jonctions avec de nouvelles pièces. Enfin, il ne reste plus qu’à insérer le col et à remonter le robinet.

Une fuite localisée à la base du mitigeur peut être réparée de la même manière, sauf que pour le coup, il faut accéder à la cartouche pour pouvoir changer de joints. Le mécanisme ici peut être maintenu soit par un écrou, soit par une rondelle et des vis.

En tout cas, si le problème semble être difficile à traiter, n’hésitez pas à contacter une entreprise de plomberie. Plombier Saint-Léonard n’hésitera pas à vous proposer ses services de dépannage d’urgence dans les situations de fuite.

APPELLEZ MAINTENANT !